Le 67e Régiment d'Infanterie de Ligne


Le 67e Régiment d'Infanterie de Ligne, a été fondé sous  l'Ancien Régime le 20 mars 1672 par Louis XIV, alors nommé Régiment du Languedoc. Ce régiment sera envoyé en Amérique dans les colonies tout d'abord, puis dans les grandes batailles contre la Grande-Bretagne puis sera aussi engagé lors de la Guerre d'Indépendance Américaine. 

 

 

Il obtiendra son nom de 67ème Régiment d'infanterie au lendemain de la Révolution Française, puis le mot Ligne viendra compléter ce titre en 1803. Sous le Premier Empire, le régiment sera divisé et ses bataillons combattront séparemment dans plusieurs pays dont l'Espagne, avant de se regrouper dès 1815. Lors de sa séparation, le régiment aura participé à de grandes batailles comme Wagram (1809) ou bien Lützen (1813). 

 

 

De 1815 à 1848, le régiment n'effectuera qu'un simple rôle dans le maintien de l'ordre, comme pour les grèves de St-Etienne en 1846. Il participera aussi en 1830 à la conquête de l'Algérie d'où il reviendra en Avril 1835. 




A la veille du conflit de 1870, le régiment sera en garnison à Spicheren durant plusieurs jours, face au 40 IR Prussien basé dans la vallée. Le régiment sera repris sous le commandement du Colonel Thibaudin le 12 Aout. Une fois sur Metz le régiment tiendra la position qui lui a été confié et qu'il conservera jusqu'à la fin de cette bataille, pour ensuite entamer une retraite que le régiment devra subir comme toute l'armée de Metz.

 

Après un long service pour la France le régiment sera dissous en 1993.

Drapeau du régiment.
Drapeau du régiment.